Tradez plus facilement que jamais avec le Social Trading

Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions d’entreprise (Google, Apple, Facebook, Amazon…),
des matières premières (pétrole, or, argent…), les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN…) 💱💸

S’inscrire gratuitement sur eToro

Les meilleurs placements en 2019 : lesquels privilégier ?

investment

Il souffle un vent d’incertitude économique et géopolitique sur 2019. Il est donc important de savoir dans quoi investir cette année. La question rhétorique est de savoir jusqu’où on est prêt à aller et pour quel type de rendement espéré.

pea

Livrets bancaires et fonds en euros d’assurance vie

Il est évident que certains placements ont beaucoup perdu de leur attrait à cause du très faible intérêt qu’ils génèrent.

Cela concerne par exemple le cas des livrets bancaires fiscalisés qui rétribuent dans la majorité des cas une rémunération inférieure à 0,5 % avant fiscalité. Cette année, le Livret A annonce son taux à 0,75 %. Autant vous dire que c’est son plus mauvais record puisqu’il n’est jamais tombé aussi bas depuis sa création en 1818. Il est donc évident qu’il ne constitue plus aujourd’hui un placement de choix. Pire, y investir pourrait même faire perdre de l’argent selon les conseils du guide Mon Placement Financier.

L’assurance vie ne se porte pas mieux non plus puisque pour la première fois depuis ces 30 dernières années, les fonds euros rapportent moins que l’inflation.

Les chiffres annoncent que le rendement moyen des fonds en euros devrait ressortir entre 1,6 % et 1,7 % pour 2018, alors que l’inflation est de 1,8 % sur un an. Malheureusement, cet état de fait n’est pas parti pour s’améliorer.

Ces placements financiers traditionnels nécessitent donc de prendre quelques mesures, car ils ne nous sont plus d’aucune garantie face à l’inflation.

Il est aujourd’hui préconisé de privilégier le PEA (Plan d’Épargne en Actions). Si vous avez souscrit à une Assurance vie, basculez une partie de vos placements en diversifiant avec les unités de comptes (UC). Maintenez votre profil investisseur, mais agissez malin. N’allez pas au-delà de 25 % de vos placements pour les UC si vous appartenez à la catégorie profil prudent. 50 % des placements sont permis pour un profil équilibré et un profil dynamique pourra aller jusqu’à 75 %.

placements_financiers

Les placements financiers

Le panel de choix est large et varié puisque divers investissements s’offrent à vous : les investissements directs sur des titres vifs ou sur des véhicules de gestion collective comme les SICAV, la bourse ou encore les fonds communs de placement investis en actions cotées.

La bourse

Sur le long terme, les actions demeurent le meilleur placement financier. Sur ces 47 dernières années, l’indice MSCI World lui atteste un potentiel de performance annualisé de +9,5 %.

Même si c’est le placement le plus rentable, il n’est pas à l’abri de variations considérables. Il vous est donc nécessaire de fixer la part des actions dans votre patrimoine.

Les Fonds (SICAV et FCP)

Les Fonds constituent aussi une manière séduisante d’investir. En effet, avec 1000 euros par exemple, il est possible de disposer de Fonds pour une centaine d’entreprises. Ces fonds sont en fait des portefeuilles de valeurs mobilières que vous pouvez vous approprier sous forme de part. Ils constituent une clé d’accès aux marchés financiers tout en permettant une diversification des risques.

Cependant, n’oubliez pas de prendre en compte les prélèvements effectués par les intermédiaires tels que les banques et les compagnies d’assurance.

placements_immobiliers

Quid de l’immobilier ?

Investir dans la pierre est le placement des plus raisonnables sur le long terme. En effet, comparé aux autres secteurs qui sont loin d’être statiques, les prix de l’immobilier sont relativement stables et les bénéfices sont palpables.

Le seul impératif est d’acheter au bon moment et au bon endroit. S’offrir une résidence principale est un gage de sécurité pour votre avenir et abrite l’une des dernières niches fiscales. À la revente, en effet, la résidence principale est totalement exonérée d’impôts et de prélèvements sociaux sur les plus-values.

Si vous avez l’opportunité de mettre votre bien en location, pour 2019, la SCPI a des chances d’être en tête d’affiche, avec un taux de distribution qui devrait se stabiliser au-dessus de 4 % pour la moyenne du marché.